Accueil / Spa-Francorchamps : une étape décisive dans la course aux titres ?

Photo © Jakob Ebrey Photography

Spa-Francorchamps : une étape décisive dans la course aux titres ?

LMC - 13/09/2018 - Jeff CARTER

Avec cinq courses déjà disputées et deux restant à courir, se profile la conclusion d'une saison Michelin Le Mans Cup 2018 riche en rebondissements.

La cinquième manche de la saison aura lieu dans les Ardennes belges, sur les 7 kilomètres du circuit de Spa-Francorchamps, et les quatre titres LMP3 et GT3 pourraient être décernés au baisser du drapeau à damier le samedi 22 septembre.

Vingt-six voitures sont attendues pour deux heures de course d'endurance. Ce plateau présentera 17 équipes et 52 pilotes de 13 nations différentes. L’'attention des Belges se concentrera sur la Ligier n°98 d'Eric de Doncker et de son coéquipier français Dino Lunardi (Motorsport98).

Avec la proximité des frontières néerlandaise et allemande, les regards seront aussi tournés vers Leonard Hoogenboom et Jens Petersen, actuels leaders du classement général LMP3 et pilotes de l'équipe luxembourgeoise DKR Engineering, tenante du titre de la catégorie.

Hoogenboom et Petersen ont déjà remporté trois des cinq courses déjà disputées et comptent une confortable avance de 38,5 points sur Alasdair McCaig et Colin Noble, le duo d'Ecurie Ecosse/Nielsen. Pour être titrés en Belgique, le Néerlandais et l'Allemand doivent compter une marge minimale de 26 points avant de rejoindre le Portugal pour la clôture de la saison.

Tant que la Norma n°3 de DKR Engineering reste dans le top 3 à l'issue des deux heures de course, le titre lui est garanti. Dans le cas contraire, une personne de l'équipe avec une calculatrice en main travaillera sur les changements en tête du championnat au fil de la course.

La catégorie GT3 connaît une situation identique. Giacomo Piccini et Sergio Pianezzola (Ferrari 488 GTE n°8, Kessel Racing) ont eux aussi remporté trois des cinq courses 2018. Avec 86 points, ils comptent 21 unités d'avance sur leur plus proche rivale, l'autre Ferrari n°51 de Christoph Ulrich et Maurizio Mediani (Spirit of Race).

Piccini et Pianezzola doivent augmenter leur avance de 6 points et en compter 27 d'avance pour s'adjuger le titre de la catégorie GT3 dès Spa-Francorchamps. Une quatrième victoire serait bien sûr la meilleure manière de remporter la Michelin Le Mans Cup GT3 2018. Tel sera l'objectif de l'équipage italien le samedi 22 septembre.

CLIQUEZ ICI pour découvrir la liste provisoire des engagés.

Actualités liées

> Spa-Francorchamps : la Michelin Le Mans Cup à suivre sur les écrans Le 19/09/2018 à 11:06

> Les équipes LMC prêtes pour Spa Le 18/09/2018 à 17:00

> Spa-Francorchamps: J-5 Le 17/09/2018 à 10:53

> Présentation de la manche de Spa-Francorchamps Le 15/09/2018 à 17:00

> 5 faits sur Spa-Francorchamps Le 10/09/2018 à 17:30

Prochaine course

Spa-Francorchamps Rnd

22 Septembre

Classement 2018
Sur les réseaux sociaux