Accueil / Spa-Francorchamps Qualifications : les leaders du classement général en pole position

Photo © JEP

Spa-Francorchamps Qualifications : les leaders du classement général en pole position

LMC - 21/09/2019 - Jeff CARTER

La Norma-Nissan n°3 de François Kirmann (DKR Engineering) s’est adjugée la pole position. Le point supplémentaire attribué à cette performance permet à cette écurie et son duo de pilotes, leaders du classement général, d’augmenter encore leur avance avant le départ de cette cinquième manche de la Michelin Le Mans Cup 2019.

Le meilleur chrono de Kirmann (2’14’’268) a été établi sous le drapeau à damier, mais le pilote français avait dominé ces 15 minutes de qualifications, devançant d’emblée la Norma n°25 de Michael Benham (Lanan Racing). Ce dernier maintient toutefois la pression, tout comme les deux voitures de Graff, aux mains d’Eric Trouillet (n°9) et Adrien Chila (n°39).

Benham passe sous le drapeau à damier en deuxième position, mais se voit repoussé à la quatrième place pour la course de cet après-midi : la Norma n°3 s’installe aux côtés de Kirmann, tandis que Chila se hisse en deuxième ligne.

Troisième pole position GT3 de la saison pour Lavergne

Fabien Lavergne s’adjuge sa troisième pole position en Michelin Le Mans Cup 2019, à l’issue d’une séance qualificative interrompue au drapeau rouge. La Porsche n°88 d’Ebimotors s’arrête au virage 5 mais les commissaires n’ayant pu déplacer la voiture d’une position dangereuse sur la piste, les qualifications sont interrompues pour l’évacuer en lieu sûr.

Au drapeau vert, il reste moins de 6 minutes dans ce quart d’heure de qualifications. Au volant de la Ferrari n°71 de Luzich Racing, Lavergne signe un chrono de 2’18’’275 qui lui permet de devancer confortablement l’autre 488 GT3 de Sergio Pianezzola (Kessel Racing, n°8). Mais le temps du pilote français est annulé pour dépassement des limites de la piste. Puis, en 2’19’’012, Pianezzola signe alors la pole position provisoire juste avant le baisser du drapeau à damier.

Dans le dernier tour lancé des deux voitures, Lavergne est le plus rapide dans les premier et deuxième secteurs, franchissant la ligne en pole position en 2’17’’902. Pianezzola améliore lui aussi sa performance sur les 7 kilomètres du circuit de Spa-Francorchamps, mais son chrono de 2’18’’836 ne sera pas suffisant pour reprendre la pole.

La Mercedes n°35 de Stefano Pezzucchi (Krypton Motorsport) est troisième en 2’20’’189, devançant de près d’une seconde Andrew Howard et l’Aston Martin n°99 de Beechdean AMR.

CLIQUEZ ICI pour les résultats complets des qualifications de cette cinquième manche de la Michelin Le Mans Cup 2019.

 

François Kirmann :« Nous avons vu à Barcelone qu’Adrien Chila s’améliorait à chaque tour donc l’objectif ici était de faire de même jusqu’au dernier tour. Nous avons beaucoup de chance car la météo de cette après-midi promet d’être très belle et la voiture, préparée par DKR Engineering, est juste parfaite. Chaque point au championnat est important mais la course reste primordiale car 25 points sont en jeu. »

Fabien Lavergne : « Le drapeau rouge est sorti au mauvais moment car les pneus commençaient tout juste à être parfait et nous avons dû ralentir. Chaque point est important dans ce championnat, je suis donc content de ce résultat. Mais ce n‘est juste qu’une petite partie de boulot. Nous devons remporter cette victoire pour arriver à Portimão avec une avance confortable. »

Actualités liées

> J-10 avant la finale à Portimão Le 17/10/2019 à 15:00

> Portimão : 27 voitures attendues Le 16/10/2019 à 11:00

> Ce que les pilotes pensent de Portimão Le 11/10/2019 à 16:00

> Qui sera titré champion 2019 à Portimão ? Le 05/10/2019 à 17:00

> La manche de Spa en quelques chiffres Le 02/10/2019 à 14:53

Prochaine course

PORTIMÃO ROUND

27 Octobre

Classement 2019
Sur les réseaux sociaux