Accueil / Road To Le Mans: réactions des vainqueurs

Photo © JEP/ LMC

Road To Le Mans: réactions des vainqueurs

LMC - 14/06/2019 - Sophie LIGER

Fabien Lavergne – Ferrari n°71 – Luzich Racing : « C’est fou de gagner ici au Mans, pour moi c’est un rêve qui devient réalité. Juste piloter sur ce circuit est fantastique. Maintenant nous avons gagné et je ne sais pas quoi dire. C’était une course difficile, quand je pilotais, il y avait beaucoup de pilotes pro en piste j’ai donc dû batailler dur, mais j’ai pu placer la voiture en seconde position et Mikkel a fait un super boulot. »

« Les quatre dernières minutes sont très compliquées quand on n’est pas au volant, les minutes sont des heures mais j’étais très heureux de le voir passer le drapeau à damiers. »

Mikkel Mac – Ferrari n°71 – Luzich Racing : « Gagner au Mans est fantastique et très spécial dû à l’histoire de ce circuit, c’est quelque chose dont tout le monde rêve. Maintenant nous avons eu un petit avant-goût j’espère qu’un jour nous remporterons la « vraie » victoire ici.

« Tout le monde est entré au stand en même temps. Quand je suis ressorti j’étais 4e, je me suis ensuite frayé un chemin à travers les LMP3. C’était également compliqué de voir qui était au volant dans les GT3, mais c’était super. C’était génial de se battre avec l’autre catégorie et d’avoir autant de respect entre pilote. »

Adrien Chila: « C’est merveilleux, c’est incroyable de décrocher un podium au Mans. Avoir notre première victoire en Michelin Le Mans Cup ici, on a choisi un des plus beaux évènements, donc c’est génial. »

Nicolas Schatz : « Lorsque que la n°25 a reçu sa pénalité, j’étais à fond derrière Duqueine pour essayer de la rattraper mais je voyais bien que c’était compliqué. Quand mon ingénieur m’a donné l’information, j’étais très heureux et ensuite, je me suis dis qu’il fallait rester concentré. Les deux derniers tours ont été les plus long de ma vie. Ces trois minutes cinquante se sont transformées en en trente minutes, fois deux cela fait une heure ! Mais une heure de bonheur car je me suis régalé, j’avais 4 secondes d’avance donc j’ai pu un petit peu gérer et je me suis régalé. Extraordinaire.

« On était tous les deux touchés lorsque l’on a entendu la marseillaise sur la podium en regardant les qualifications des 24 Heures du Mans se mettre en place. Pour nous français, c’est la course qui fait rêver, c’est celle dont tous les pilotes rêves. Nous sommes donc deux pilotes et une équipe très heureuse, car ils ont fait un travail fantastique.

Prochaine course

PORTIMÃO ROUND

27 Octobre

Classement 2019
Sur les réseaux sociaux