Accueil / Rétrospective 2019 - Part 2

Photo © JEP/ LMC

Rétrospective 2019 - Part 2

LMC - 30/12/2019 - Jeff CARTER

Pour vous aider à patienter avant la reprise de la Michelin Le Mans Cup en avril prochain, voici la deuxième partie de notre rétrospective 2019.

Quatrième manche – Pour la première visite de la Michelin Le Mans Cup sur le Circuit de Barcelona-Catalunya (Espagne), les champions en titre LMP3 et GT3 DKR Engineering et Kessel Racing remportent leur catégorie respective. La Norma n°3 s’impose après que celle de Graff (n°39) ait été pénalisée d’un drive-through (passage obligatoire à vitesse réduite par la voie des stands) suite à une collision avec la Ferrari n°51. Une fois en tête, Hörr termine victorieux avec 16 secondes d’avance sur Noble. La Ferrari n°8 de Kessel Racing est largement en tête du plateau GT3. La Porsche n°88 d’Ebimotors prend le meilleur départ au feu vert mais écope d’un drive-through pour départ anticipé. Pianezzola récupère le commandement et passe le volant à Giacomo Piccini, pour la deuxième victoire 2019 du duo.

 

Cinquième manche – Piccini passe sous le drapeau à damier en vainqueur de la catégorie GT3 à Spa-Francorchamps (Belgique) avec 1’’2 d’avance sur l’Aston Martin n°99 de Ross Gunn (Beechdean AMR), partie du fond de grille à la suite d’un changement de moteur. Lors des vérifications techniques d’après-course la Norma n°39 de Graff, victorieuse en LMP3, ainsi que celles de Nielsen Racing (n°2) et de DKR Engineering (n°3) sont déclarées non conformes. Les vis de fixation de la crash-box ne répondaient pas aux critères d’homologation. Les trois voitures sont disqualifiées et la victoire LMP3 revient à la Norma n°25 de Lanan Racing.

 

Sixième manche – La dernière course de la saison à Portimão (Portugal) n’a pas manqué d’action et de rebondissements. François Kirmann et Laurents Hörr (DKR Engineering) terminent sur le podium et remportent les deux titres LMP3. Alex Kapadia et Rob Wheldon (RLR MSport) s’imposent dans cette catégorie avec 19 secondes d’avance sur Tony Wells et Colin Noble et la Norma n°3 de DKR Engineering, troisième. Leader du classement général avant le départ de la course, Lanan Racing est pénalisée pour une collision avec la Norma n°3 alors qu’elle défendait sa deuxième place pendant la deuxième heure de course : Duncan Tappy doit rentrer au stand pour un stop-and-go (arrêt obligatoire) de trois minutes.

Grâce à leur victoire au Portugal devant l’Aston Martin n°99 de Ross Gunn et Andrew Howard, Sergio Pianezzola et Giacomo Piccini ajoutent le titre GT3 2019 à celui conquis en 2018 avec Kessel Racing, qui remporte pour la deuxième année consécutive l’invitation très convoitée pour les 24 Heures du Mans 2020.

Actualités liées

> Ce qui s'est passé cette semaine sur la planète Le Mans Cup Le 14/02/2020 à 16:02

> Rencontre avec Richard Dean, United Autosports Le 04/02/2020 à 12:00

> Retour sur les résultats des pilotes Le Mans Cup à Daytona Le 28/01/2020 à 14:29

> La Michelin Le Mans Cup représentée à Daytona Le 21/01/2020 à 12:00

> Bonnée Année 2020! Le 01/01/2020 à 07:30

Prochaine course

Tests Collectifs

01 Avril

Classement 2019
Sur les réseaux sociaux