Accueil / Première Victoire pour Eurointernational et AF Corse

Photo © Jakob Ebrey Photography

Première Victoire pour Eurointernational et AF Corse

LMC - 14/06/2018 - Jeff CARTER

Les deux voitures en pole position en LMP3 et GT3 ont remporté la première course de 55 minutes de Road To Le Mans. Mikkel Jensen et Kay Van Berlo ont passé le drapeau à damiers en tête avec la Ligier JS P3 n°11 d’Eurointernational. Pierguiseppe Perazzini et Marco Cioci remportent quant à eux leur première victoire de la saison en Michelin Le Mans Cup avec la F488 n°71 d’AF Corse.

La course a débuté sous un ciel gris mais sur piste sèche et le peloton de 50 voitures s’est élancé alors que la lumière diminuait sur le circuit du Mans. Mikkel Jensen au volant de la Ligier n°11 d’Eurointernational a vite pris l’avantage suivi par Scott Andrews avec la Norma n°9 de Cool Racing. Derrière, la Ligier n°2 d’Ecurie Ecosse/ Nielsen pilotée par James Littlejohn descend dans le classement après un tête à queue à la chicane Forza. Elle est rentrée au stand au ralenti avec un pneu à plat.

En GT3, Pierguiseppe Perazzini a gardé la tête après être parti en pole suivi par la Ferrari n°54 de Spirit of Race (Louis Soenen). Sergio Pianezzola, au volant de la F488 de Kessel Racing, remonte progressivement et se retrouve en 2e position au tour 3. Il prendra la tête lors du cinquième tour devant la n°71.

A l’avant, Jensen est talonné par l’Australien Scott Andrews mais le danois garde son calme et se maintient en tête avant de passer le volant à Kay Van Berlo. Après la salve d’arrêts au stand, Van Berlo a pris une large avance devant la Norma n°1 de DKR Engineering, pilotée par Dan Polley. Sean Rayhall, au volant de la Ligier n°33 de United Autosports, passe 3 voitures pour se retrouver en 3e position avant d’attaquer Polley et de s’emparer de la 2ième place.

En GT3, la Ferrari n°8 de Kessel Racing avec Giacomo Piccini au volant dispose d’une large avance sur Marco Cioci et sa Ferrari n°71 (AF Corse). Cependant, Piccini s’est vu infliger un Stop & Go de 30s pour excès de vitesse lors d’une procédure « Slow zone » juste avant les arrêts aux stands. Cette pénalité permet à Cioci de passer en tête suivi par Piccini 46s derrière.

Au drapeau à damier, la Ligier n°11 d’Eurointernational termine en tête, 19s devant la Ligier n°33 de United Autosports (Sean Rayall). En troisième place, on retrouve la Norma n°3 de DKR Engineering pilotée par Leonard Hoogenboom.

En GT3, la Ferrari n°71 de Marco Cioci est sur la plus haute marche du podium, 46,7s devant la F488 n°8 de Kessel Racing (Giacomo Piccini). Piccini est suivi par son frère Andrea au volant de la Ferrari n°77 (Kessel Racing).

CLIQUEZ ICI pour télécharger les résultats.

Actualités liées

> Spa-Francorchamps : la Michelin Le Mans Cup à suivre sur les écrans Le 19/09/2018 à 11:06

> Les équipes LMC prêtes pour Spa Le 18/09/2018 à 17:00

> Spa-Francorchamps: J-5 Le 17/09/2018 à 10:53

> Présentation de la manche de Spa-Francorchamps Le 15/09/2018 à 17:00

> Spa-Francorchamps : une étape décisive dans la course aux titres ? Le 13/09/2018 à 14:30

Prochaine course

Spa-Francorchamps Rnd

22 Septembre

Classement 2018
Sur les réseaux sociaux