Accueil / Les nouveautés du règlement 2019 de la Michelin Le Mans Cup

Photo © Jakob Ebrey Photography

Les nouveautés du règlement 2019 de la Michelin Le Mans Cup

LMC - 03/12/2018 - Sophie LIGER

Les inscriptions pour la saison 2019 de la Michelin Le Mans Cup ouvriront le 7 décembre et seront clôturées le 25 février. Voici donc les nouveautés et modifications du règlement sportif de la saison 2019.
  • Un système de « handicap lors de l’arrêt au stand » sera appliqué aux 5 premières voitures GT3 classées dans le championnat Michelin Le Mans Cup. Il sera basé sur le classement équipes du championnat GT3 et sera appliqué pour chaque     épreuve en fonction du nombre de points au championnat à l’issue de la course précédente. Le handicap lors de l’arrêt au stand ne sera pas applicable à la première course du championnat. Le calcul de ce handicap lors de l’arrêt au stand sera le suivant pour les 5 premiers:  (Nombre de points du 1er/ 2e/ 3e/4e/5e concurrent – Nombre de points du 6e concurrent) x 0.5 = Nombre de secondes additionnelles.Pour tous les concurrents à partir de la 6e position il n’y aura pas d’augmentation du temps d’arrêt au stand. Ce handicap, arrondi à la seconde inférieure sera ajouté au temps de référence de l’arrêt aux stands (Art 10.16)
  • Afin de promouvoir les nouvelles technologies, le Comité Michelin Le Mans Cup pourra inviter un concurrent présentant une voiture innovante (dans le même esprit que le garage 56 pour les 24 Heures du Mans) et ne répondant pas aux règlements techniques du championnat 2019 sous les conditions suivantes :
    • La voiture doit être conçue autour d’un projet innovant qui sera évalué par le Comité de Sélection.
    • L’ACO devra obtenir les garanties nécessaires quant au niveau de sécurité, performance, fiabilité de la voiture, ainsi que toute autre exigence qu’elle considère nécessaire.
    • La voiture invitée participe à la course hors classement.
    • Le Règlement Sportif s’applique intégralement (engagement, temps de conduite, minima de qualification, etc.). Des dérogations liées aux caractéristiques techniques de la voitures (exemple : procédure de ravitaillement) pourront être accordées par l’ACO. (Art 3.2.4)
  • Seuls les concurrents engagés à la saison pourront marquer des points pour les titres de la Série.  (Art 11.3.1.d)
  • Les concurrents sont autorisés à utiliser un train de pneus usés supplémentaire. Ainsi, en GT3 les concurrents auront droit à 5 trains de pneus dont 2 trains de pneus usés. En LMP3, les concurrents pourront utiliser 4 trains de pneus dont 2 trains de pneus usés. (Art 7.7.1 et 7.7.2)
  • Les essais collectifs pour les pilotes Bronze sont réservés exclusivement aux pilotes qui ont été catégorisés Bronze par la FIA et seront organisés par la Série dans la mesure du possible à chaque événement. Cette séance d’essais collectifs pour les pilotes Bronze ne sera pas obligatoire, et durant cette séance, aucune limitation de pneumatiques ne sera appliquée. (Art 9.3)

Actualités liées

> Ouverture des inscriptions pour la saison 2019 Le 07/12/2018 à 17:00

> Tout n'est qu'une question d'émotion Le 03/12/2018 à 18:00

> Ils sont venus, ils ont vaincu ! Le 29/11/2018 à 15:00

> La saison 2018 en chiffres Le 26/11/2018 à 14:54

> Slow Motion à Monza Le 22/11/2018 à 10:27

Prochaine course

TESTS COLLECTIFS

10 Avril

Classement 2018
Sur les réseaux sociaux