Accueil / Lanan Racing remporte la victoire au Mans

Photo © Jakob Ebrey Photography

Lanan Racing remporte la victoire au Mans

LMC - 16/06/2018 - Jeff CARTER

Michael Benham et Duncan Tappy, au volant de la Norma n°25 de Lanan Racing, sont montés sur la plus haute marche du podium après une course Road To Le Mans riche en rebondissements, juste avant le départ des 24 Heures du Mans 2018. En GT3, Christoph Ulrich et Maurizio Mediani remportent la course avec leur Ferrari n°51 de Spirit of Race à la suite de la sortie de piste de leader de la catégorie.

La course de 55 minutes a démarré sous quelques nuages et sur piste sèche, avec la Norma-Nissan n°39 (Graff) pilotée par Eric Trouillet en tête du peloton de 50 voitures. Le pilote français a fait un tête à queue au virage 2 avec la Ligier n°11 d’Eurointernational permettant à la Norma n°30 (Laurent Hörr) de prendre la tête.

La Ferrari n°8 de Kessel Racing, pilotée par Sergio Pianezzola et partie de la pole position sort de la piste à la chicane Michelin, la Ferrari glisse sur le côté à cause du manque d’adhérence et heurte la F488 n°71 de Marco Cioci, ce dernier heurte ensuite la Norma n°65 de Graff. Aucune des voitures ne repartira.

Le Safety Car a été déployé pendant 15 minutes afin de mettre en sécurité les voitures endommagées. A la reprise, CD Racing est en tête avec une large avance sur la Ligier n°25 (Lanan Racing) de Michael Benham qui est remonté de la 6e à la 2e place dans le premier tour. Benham est au coude avec Jean-Baptiste Lahaye au volant de la Norma n°19 d’Ultimate. Le pilote britannique arrive à garder sa position jusqu’au virage de Mulsanne où Lahaye le dépasse.

La DKR Engineering n°3 de Jens Petersen et la Ligier n°79 de Ecurie Ecosse/ Nielsen (Colin Noble) se sont heurtées. La Ligier a terminé dans le bac à graviers et une procédure « Slow zone » a été mise en place pour la mettre derrière les barrières de sécurité.

Michael Benham est l’un des premiers à s’arrêter aux stands afin de passer le volant à Duncan Tappy. Après la salve d’arrêts au stand, la Ligier n°33 (United Autosports) du champion ELMS en titre Sean Rayhall repart en tête suivi par Tappy pour la bataille pour la première place.

En GT3, la Ferrari n°51 ressort des stands en tête grâce à un très bon relais de Christoph Ulrich qui a été relayé par Maurizio Mediani.

A l’avant, Duncan Tappy talonne la Ligier de Sean Rayhall et finit par le dépasser au virage de Mulsanne lorsque l’américain sort des limites de la piste.

Au drapeau à damiers, Duncan Tappy termine en tête, 0,699s devant la Ligier n°33 de United Autosports pilotée par Sean Rayhall et la Norma n°21 de DB Autosport (Jacques Wolff/ Nicolas Schatz).

Maurizio Mediani a emmené la Ferrari n°41 à la victoire, suivi par la Ferrari n°7 de Kessel Racing pilotée par Andrea Piccini et la n°50 (Kessel Racing) de Joe Hartshorne et Oliver Hancock.

CLIQUEZ ICI pour télécharger les résultats.

Actualités liées

> Red Bull Ring : coup d'envoi de la deuxième demi-saison 2018 en Autriche Le 12/07/2018 à 15:00

> Red Bull Ring J-10 Le 11/07/2018 à 10:00

> Red Bull Ring: J-15 Le 06/07/2018 à 10:00

> Un point sur le classement après Road To Le Mans Le 04/07/2018 à 15:01

> Rencontre avec Marco Cioci Le 02/07/2018 à 09:44

Prochaine course

Red Bull Ring Round

21 Juillet

Classement 2018
Sur les réseaux sociaux