Accueil / La Michelin Mans Cup : la voie vers le succès

La Michelin Mans Cup : la voie vers le succès

LMC - 09/03/2019 - Jeff CARTER

La Michelin Le Mans Cup est une des meilleures plateformes pour les pilotes cherchant à évoluer au sein de la pyramide de l’endurance. Avec la Super Saison du Championnat du Monde d’Endurance de la FIA (WEC) reprenant le 15 mars prochain en Floride, il est important de souligner que cinq pilotes et une équipe participant aux 1000 miles de Sebring avaient pris part à la saison inaugurale du championnat alors appelé la Michelin GT3 Le Mans Cup.

En 2016, le pilote turc Salih Yoluc pilotait pour TF Sport, contribuant au titre de champion de l’équipe britannique alors que lui et son coéquipier Euan Hankey remportaient le titre de vice-champions. En 2017, Yoluc et Hankey ont évolué en European Le Mans Series aux côtés du pilote officiel Aston Martin Nicki Thiim, terminant une nouvelle fois vice-champions en LMGTE avec 5 podiums dont une victoire.

En 2018, TF Sport a franchi une nouvelle marche de la pyramide en s’engageant en FIA WEC dans la catégorie LMGTE Am. Après les 5 premières courses de la Super Saison, TF Sport et Salih Yoluc sont actuellement 3e de la catégorie après trois 2e place. Cette année, Salih Yoluc fait équipe avec Charlie Eastwood et Jonny Adam qui est venu remplacer Euan Hankey pour les trois dernières courses. Le vainqueur des 24 Heures du Mans 2017 en LMGTE Pro pilotera également pour TF Sport avec Yoluc et Eastwood en Floride. 

Egidio Perfetti pilotait pour l’équipe néerlandaise Mentos Racing en Michelin GT3 Le Mans Cup en 2016. Il terminait 3e du championnat avec 5 podiums et deux pôles positions aux côtés de l’autrichien Klaus Bachler. Lors de la course du Castellet, Bachler avait été remplacé par un autre pilote FIA WEC, Ben Barker qui pilotera lui aussi à Sebring, avec Gulf Racing.

Le passage d’Egidio Perfetti en FIA WEC en 2018 avec Team Project 1, aux côtés de Jörg Bergmeister et Patrick Lindsey s’est avéré être une réussite avec quatre podiums dont une victoire au Japon. L’équipe est donc en tête de la catégorie LMGTE Am avec 20 points d’avance avant les 1000 miles de Sebring.

Thomas Flohr et Francesco Castellacci avaient piloté ensemble lors de la saison 2016 de la Michelin GT3 Le Mans Cup où ils avaient glané 34 points. En 2017, le duo est passé en FIA WEC où ils ont marqué 4 podiums avec Miguel Molina dont une victoire à Fuji au Japon.

Lors de la Super Saison (2018/2019) Flohr et Castellacci ont été rejoints par la star de F1 Giancarlo Fisichella. Le moment fort de cette saison reste pour le moment un podium lors des 24 Heures du Mans en juin dernier.

En plus des ces cinq pilotes figurant sur la grille LMGTE AM en Floride, Mathieu Vaxivière, pilote LMP2 au volant de l’Oreca 07 n°28 de TDS Racing, avait également participé à la Michelin GT3 Le Mans Cup en 2016. Il avait d’ailleurs terminé une fois sur le podium (Imola) aux côtés de Nicolas Misslin avec la Ferrari n°26 de Classic and Modern.

Les 1000 miles de Sebring, 6e manche de la Super Saison du Championnat du Monde d’Endurance de la FIA se dérouleront en Floride le vendredi 15 mars 

La saison 2019 de la Michelin Le Mans Cup sera lancée au Castellet le samedi 13 avril.

Actualités liées

> La saison 2019 en chiffres Le 05/12/2019 à 17:30

> La manche de Portimão en chiffres Le 20/11/2019 à 17:00

> Changement de date pour la manche de Portimão 2020 Le 15/11/2019 à 11:00

> Revivez la finale de la saison 2019 Le 08/11/2019 à 18:00

> Les faits marquants de la manche de Portimão Le 04/11/2019 à 16:00

Prochaine course

Tests Collectifs

01 Avril

Classement 2019
Sur les réseaux sociaux