La prochaine course arrive

Course - Fri, 15 Apr 2022 00:00:00 +0200

00

00

00

00

Ma zone
2021 . 10 . 24

Portimão LMP3 : Phoenix Racing vainqueur, Nielsen Racing champion

Après deux heures d’action en piste particulièrement haletantes au fil de cette dernière course de la Michelin Le Mans Cup 2021, la Ligier n°5 de John Loggie et Mathias Beche (Phoenix Racing) s’est imposée à Portimão devant la Ligier n°25 de Racing Spirit of Leman et la Duqueine n°11 de WTM Powered by Phoenix.

Mais toute l’attention était concentrée sur les candidats au titre, et une dixième place a suffi à la Ligier n°7 de Colin Noble et Tony Wells (Nielsen Racing) pour remporter les titres LMP3 Equipes et Pilotes 2021, à l’issue d’une saison riche en rebondissements.

Voici les principales informations de cette course de Portimão :

  1. Détentrice de la pole position, la Ligier n°37 d’Antoine Doquin (Cool Racing) n’a pas quitté la voie des stands avant que le feu rouge n’annonce la fermeture de celle-ci. Le pilote français doit donc s’élancer depuis la sortie des stands un tour après tous les autres concurrents.
  2. La Ligier n°71 de Rob Hodes (Team Virage) est évacuée de la grille de départ après que de la fumée se soit échappée de l’arrière de la voiture.
  3. La Ligier n°6 de Jonathan Brossard (ANS Team JSE Management) part en tête-à-queue dans son tour de mise en grille et rejoint la voie des stands avant le départ. Brossard doit lui aussi partir depuis la sortie des stands derrière la Ligier n°37.
  4. Au départ, la Ligier n°11 de Thorsten Katz (WTM Powered by Phoenix) mène devant la Duqueine n°66 d’Alexander Mattschull (Rinaldi Racing) et la Duqueine n°19 de John Falb (Muehlner Motorsport), troisième.
  5. Se produit alors un contact entre la Duqueine n°21 de Charles Crews (Muehlner Motorsport) et la Ligier n°16 de Miguel Cristovao (Team Virage). Ce dernier est par la suite pénalisé d’un stop-and-go (arrêt obligatoire au stand) de 30 secondes.
  6. La Ligier n°37 de Cool Racing fait une remontée éclair dans le peloton avec au volant Antoine Doquin, qui doit se dédoubler pour rattraper son tour de retard. Mais le Français est pénalisé d’un drive-through (passage obligatoire à vitesse réduite par la voie des stands) à la suite d’un contact avec la Duqueine n°20 de Grainmarket Racing.
  7. Au volant de la Ligier n°18, John Falb écope lui aussi d’un drive-through pour non respect des limites de la piste au 18e tour.
  8. Au 21e passage, la Duqueine n°20 de Mark Crader (Grainmarket Racing) est de retour au combat lors d’un contact avec la Ligier de Cristovao. Crader termine dans le gravier et doit abandonner. Une neutralisation Full Course Yellow est alors instaurée pour évacuer la voiture et Crader est par la suite déclaré responsable de cet incident.
  9. Pendant ce Full Course Yellow, plusieurs voitures de tête – les n°66, 5, 25, 3, 33 et 55 – décident d’effectuer un arrêt au stand et un changement de pilote anticipés.
  10. La course reprend ses droits après six minutes de neutralisation. La Ligier n°15 de Horst Felbermayr (RLR MSport) est en tête devant la Duqueine n°21 de Charles Crews. Tony Wells est troisième sur la Ligier n°7 de Nielsen Racing.
  11. Le 29e tour voit l’ouverture de la fenêtre pour les premiers des deux arrêts au stand pour les voitures qui n’avaient pas stoppé lors du Full Course Yellow.
  12. Après ces arrêts, la Ligier n°5 de Mathias Beche (Phoenix Racing) est en tête devant la Ligier n°25 d’Antoine Jung (Spirit of Leman) et la Duqueine n°66, troisième aux mains de Nicolas Varrone.
  13. Au 42e passage, ce dernier passe Jung à la sortie du dernier virage pour le gain de la deuxième place.
  14. Maintenant au volant de la Ligier n°7, Colin Noble n’est que treizième et se trouve à la lutte avec plusieurs autres voitures pour gagner des positions.
  15. Alors qu’il ne reste plus que vingt minutes de course, les voitures qui s’étaient arrêtées lors du Full Course Yellow doivent repasser par les stands pour ravitailler en carburant et changer de pilotes. Les autres concurrents doivent également observer leur second arrêt obligatoire.
  16. La Duqueine n°66 ne peut redémarrer et doit être poussée pour relancer son moteur. Cette manœuvre lui vaut d’être pénalisée d’un stop-and-go et de rétrograder au classement.
  17. La Ligier n°5 de Mathias Beche (Phoenix Racing) reçoit le drapeau à damier de sa première victoire de la saison.

CLIQUEZ ICI pour les résultats



La prochaine course arrive

00

00

00

00

Ma zone